Business insight

5 min de lecture

Les 5 étapes clés pour réussir votre migration de PSP

Publié le 21 septembre 2020

réussir migration de PSP

Interruption de service, impact sur les utilisateur·rice·s, gestion de la bascule des KYC… La migration vers un nouveau prestataire de services de paiement (PSP) peut faire peur. En suivant un process clair, éprouvé par l’expérience, il n’y a pourtant aucune crainte à avoir. Fort de l’accompagnement de nombreux partenaires dans la migration de leur PSP, Lemonway vous propose de découvrir sa méthode et les différentes étapes à suivre pour changer de système de paiement en ligne, sans douleur et sans heurts.

1. Validation administrative

Les étapes décrites ci-dessous peuvent se dérouler simultanément. Au cours de la première étape de validation administrative, vous devrez vous assurer de :

  • La validation du KYB
  • La constitution du dossier d’agent auprès de l’ACPR
  • La validation de la banque

 

Afin d’amorcer la phase de migration, vous devrez commencer à communiquer auprès de vos utilisateurs sur les Conditions Générales d’Utilisation (CGU) de Lemonway. Pour la suite des opérations, il est nécessaire que l’ensemble des utilisateurs de votre plateforme les ait acceptées.

2. Gestion des comptes de paiement

Tous les prestataires de paiement ne fonctionnent pas de la même façon. Pour obtenir les informations nécessaires à son bon fonctionnement, Lemonway vous fournit un template, répertoriant les champs obligatoires. A partir de ce document, vous devrez réaliser un extract de la base de données des comptes de paiement existants, auprès de votre précédent PSP. Ces données sont ensuite utilisées pour créer les wallets dans l’environnement Lemonway. Nos équipes procèdent alors au paramétrage des mandats SDD.

3. Gestion des KYC

Suite au travail effectué en phase 1, vous nous fournissez une liste de tous les utilisateurs ayant accepté les CGU de Lemonway, ainsi qu’une liste des utilisateurs disposant d’un KYC validé auprès du précédent PSP. En croisant ces données, nous obtenons une liste d’utilisateurs pour lesquels vous devrez uploader les documents KYC que vous avez déjà en votre possession. A partir du moment où un utilisateur :

  • a validé les CGU Lemonway,
  • bénéficie d’un statut KYC auprès du précédent PSP,
  • dispose de documents KYC autorisés auprès du précédent PSP,

 

il obtient un statut intermédiaire de « KYC en attente de validation », qui lui permet tout de même de continuer à faire du money-in. Lemonway dispose alors d’un certain délai, convenu conjointement, pour effectuer les vérifications nécessaires et valider définitivement un compte de paiement. Lemonway peut alors éventuellement demander à l’opérateur de la plateforme de se rapprocher du titulaire du compte de paiement pour obtenir des documents manquants. 

Bon à savoir : Lemonway a fait de l’aspect réglementaire son fer de lance, et exige en ce sens plus de documents que les autres PSP avant de valider un KYC. Par exemple, pour une personne physique, nous ne demandons non pas une, mais deux pièces d’identité, pour plus de sécurité. Par ailleurs, il peut arriver que les documents fournis au précédent PSP aient expiré entre temps, et doivent donc être de nouveau transmis. Pour toutes ces raisons, il faut prévoir un délai de traitement plus ou moins long, en fonction du nombre de comptes de paiement gérés au sein de la plateforme. Dans tous les cas, l’intégration des documents KYC se fait via API.   Lire aussi « Documents KYC et KYB : que faut-il fournir et pourquoi ? »  

4. Mise en production

Lemonway vous transmet la liste de tous les wallets avec un statut de « KYC en attente de validation ». Vous devez alors réaliser un virement global du solde de tous ces comptes de paiement vers un compte de paiement Lemonway, dédié à la migration. Les fonds de chaque compte de paiement seront ensuite redistribués automatiquement, via API. Pour les comptes de paiement ne bénéficiant pas encore du statut « en attente de validation », vient la cinquième étape de régularisation.  

5. Régularisation

La durée de la phase de régulation dépend de votre ancien PSP. Celui-ci doit définir combien de temps son back-office restera disponible. Pendant tout ce laps de temps, vous serez en mesure d’effectuer des régularisations, au fur et à mesure que de nouveaux utilisateurs se connecteront et accepteront les CGUs Lemonway, en effectuant un virement directement sur leur compte de paiement. Pour ce faire, vous pouvez compter sur notre solution d’IBAN virtuel. Au cours de cette dernière phase, Lemonway procède à la vérification et à la validation des KYC fournis, afin d’octroyer progressivement à tous les comptes de paiement un statut KYC définitivement validé. La migration est alors complète. La totalité de vos utilisateurs a été passée en revue, conformément aux procédures de KYC et de KYB imposées par l’ACPR, l’Autorité de Contrôle Prudentiel de Résolution. Vous êtes en totale conformité avec la réglementation, qu’il s’agisse de la directive sur la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme (LCB-FT), ou de la directive sur les services de paiement, la DSP2

Livre blanc : Changer de solution de paiement sur une marketplace, pour quelles raisons et comment procéder ?

Partager l'article

Envie de faire le plein d’idées ?

Envie de faire
le plein d’idées ?

Tous les mois, recevez nos conseils, bonnes pratiques et tendances phares du paiement pour marketplaces.