Chargement...

Qu’est-ce qu’une marketplace d’économie circulaire ?

30 octobre 2020

Business insight

En opposition à l’économie linéaire, l’économie circulaire vise à limiter le gaspillage et l’impact environnemental, en augmentant l’intensité d’utilisation des ressources. Ce changement de paradigme, en phase avec les enjeux écologiques, trouve dans la marketplace d’économie circulaire sa transposition digitale. A quoi ressemble une marketplace d’économie circulaire ? Quelles opportunités de business ce modèle atypique permet-il ? Réponses.

 

Marketplace d’économie circulaire : définition

Une marketplace d’économie circulaire est avant tout une marketplace, c’est-à-dire une plateforme de mise en relation entre plusieurs acheteurs et plusieurs vendeurs. A la différence d’une marketplace classique, la marketplace d’économie circulaire se distingue par le fait que les produits proposés à la vente ou à l’achat sont des produits de seconde main. L’autre différence notable, c’est que sur les plateformes d’économie circulaire C2C, il n’est pas rare qu’une même personne alterne entre le rôle de vendeur et d’acheteur. Par exemple, sur le BonCoin, on peut être vendeur d’une table basse un jour, et acheter un tapis de souris le lendemain. Ce fonctionnement atypique implique une gestion des flux de paiement plus complexe, qu’il faut garder à l’esprit.

 

Pourquoi créer une marketplace d’économie circulaire ?

Drivy, Vinted, Backmarket… Les marketplaces d’économie circulaire ont le vent en poupe auprès des particuliers, mais aussi auprès des professionnels. Recyclage de produits usagés ou détériorés, revente ou location de produits d’occasion, les marketplaces d’économie circulaire permettent aux entreprises de réduire leurs coûts de stockage, de prendre le contrôle sur le marché de seconde main de leurs produits ou encore de valoriser leurs stocks.

Selon le business model de la marketplace circulaire, les avantages peuvent être multiples :

  • Amélioration de l’image de la marque (la création de la plateforme est vue comme une action vertueuse pour l’environnement, en phase avec la stratégie RSE de l’entreprise)
  • Participer à une consommation plus durable
  • Toucher de nouveaux clients par un nouveau canal de distribution
  • Bénéficier d’une nouvelle source de revenus
  • Faire de l’up-selling et du cross-selling
  • Réduire son volume de déchets ou d’invendus et faire des économies
  • Réduire ses coûts de stockage
  • Fidéliser les clients et garder la main sur l’ensemble de la chaîne de paiement

 

Exemples de marketplaces d’économie circulaire

Une marketplace pour contrôler la seconde vie de vos produits

Plutôt que de laisser d’autres acteurs organiser le marché de seconde main de vos produits, créez une marketplace dédiée à la vente de produits d’occasion de votre marque.

Exemple de Maison 123 et sa marketplace C2C

Pour faire concurrence à Vinted, cette marque française a créé une marketplace C2C, où les clientes peuvent revendre leurs vêtements Maison 123 à d’autres acheteuses : « Seconde Vie by Maison 123 ». En choisissant un mode de fonctionnement “phygital”      (online et en magasin), avec un dépôt-retrait en boutique, cette marketplace C2C transforme la boutique physique en centre logistique. En effet, pour envoyer ou recevoir leur colis, les vendeuses et acheteuses doivent se rendre dans un des magasins de l’enseigne. Ce trafic supplémentaire en boutique représente une bonne occasion pour renouer avec d’anciennes clientes et leur proposer des produits supplémentaires. C’est aussi une façon de poursuivre au maximum la relation client, en fidélisant davantage. Enfin, la mise en place de ce site de vide-dressing a permis à Maison 123 d’être en parfaite adéquation avec ses engagements pour une mode plus éco-responsable.

 

Une marketplace pour donner de la valeur au matériel sous-utilisé

Pour les entreprises avec du stock dormant, la création d’une marketplace d’économie circulaire permet d’allonger la durée d’usage des produits et de réduire les coûts de stockage.

Exemple de Kintessia et sa marketplace B2B

Lancée en janvier 2018 par la BNP Paribas, Kintessia est une marketplace B2B de location et de vente de matériel d’occasion pour les secteurs du BTP, du transport, de l’agricole et de la manutention. A l’origine de la plateforme, une idée : permettre aux entreprises qui possèdent du matériel sous-utilisé de le louer ou de le vendre à d’autres professionnels, avec un paiement en ligne sécurisé.

 

Exemple d’Engie et sa plateforme de e-procurement Beewe

Afin que les différentes entités du groupe Engie puissent s’acheter et se vendre du matériel de maintenance industrielle entre elles, le groupe Engie a lancé sa propre marketplace d’économie circulaire : BeeWe. Cette plateforme vise à donner une seconde vie aux pièces de maintenance     , mais aussi à assurer une meilleure gestion des stocks à travers le groupe. BeeWe permet ainsi de réduire le temps d’indisponibilité des pièces et de vendre du matériel non-utilisé ou dormant à un prix compétitif. Une telle plateforme relève à la fois de l’économie circulaire et du e-procurement.

 

Une marketplace pour valoriser vos déchets recyclables

Dans l’industrie, il n’est pas rare de se retrouver avec un excédent de matières premières destiné à être jeté, tels que des chutes de matériaux. Afin de réduire le volume de déchets et les coûts associés, mieux vaut donner une seconde vie à ces matériaux sur une marketplace d’économie circulaire.

Une idée suivie par plusieurs plateformes, telles que BatiPhoenix, une marketplace consacrée au réemploi des matériaux de construction, ou encore Materiopro, marketplace de matériaux invendus entre professionnels et particuliers. Dans le même genre, on trouve également Backacia, une place de marché dédiée au réemploi des matériaux et équipements de construction. S’ils diffèrent en certains points, ces trois exemples prouvent qu’il est possible de donner de la valeur à du stock ou des matières premières qui a priori n’en ont pas, tout en bénéficiant d’une image vertueuse pour l’environnement grâce à une démarche écologique.

 

Que vous soyez dans l’industrie ou les services, dans le B2B ou le B2C, les domaines d’application      de marketplaces d’économie circulaire sont multiples. Dans tous les cas, vous aurez besoin d’une solution de paiement robuste, capable de s’adapter à vos règles métiers. Prestataire de services de paiement agréé, Lemonway accompagne d’ores et déjà plusieurs plateformes d’économie circulaire. Vous envisagez de lancer une telle plateforme ? Vous avez des questions sur la solution de paiement à mettre en place ? Parlez-nous de votre projet !

BeeWe : Comment Engie a fait confiance à Lemonway pour sécuriser les transactions sur sa marketplace B2B d’économie circulaire [Etude de cas]