Chargement...

Projet marketplace B2B : à quel moment choisir son PSP ?  

11 octobre 2022

Business insight

De l’idée de départ jusqu’à la version live, la durée de création d’une marketplace B2B peut facilement atteindre un an. Parmi les nombreuses étapes du projet se trouve celle de choisir son prestataire de services de paiement (PSP), garant du bon déroulement des transactions financières. Mais à quel moment devez-vous l’impliquer dans les discussions ? Plus généralement, quelles sont les étapes à suivre pour créer une marketplace B2B ?

 

Phase #1 : le pré-cadrage du projet de marketplace B2B

Les entreprises qui souhaitent créer une marketplace B2B peuvent se faire accompagner dès le début par des cabinets de consulting dédiés à l’e-commerce et à la marketplace, comme le cabinet Redsen Consulting. A ce stade, l’idée de créer une marketplace n’en est qu’à ses balbutiements. Le client souhaite avant tout savoir si le projet est faisable, ce qui peut se traduire par la réalisation d’une étude de faisabilité ou d’un audit.

 

Phase #2 : le cadrage

Par cette deuxième phase, le client – toujours accompagné par le cabinet de consulting – va rentrer dans le vif du sujet en posant à l’écrit les bases de son projet. A ce stade, le PSP peut déjà être inclus dans les discussions sans pour autant qu’il ne soit fermement choisi. Le cadrage comprend plusieurs étapes :

 

  1. Réalisation du dossier stratégique : l’entreprise rassemble tous les éléments permettant d’évaluer et de démontrer si le projet de marketplace est viable.
  2. Traduction chiffrée avec le business plan : dans ce document, l’entreprise va définir son écosystème, sa cible client, son périmètre, la zone géographique qu’il veut couvrir, etc.
  3. Traduction fonctionnelle avec le cahier des charges : cette étape donne une vision de ce qui doit être externalisé du point de vue fonctionnel et de ce que l’entreprise attend de la solution de marketplace choisie.
  4. Recherche des partenaires technologiques (éditeurs et intégrateurs).
  5. Définition de l’organisation à mettre en place : concrètement, il s’agit de définir les actions de chacun (entreprise, cabinet de conseil, intégrateur, éditeur) et à quel moment.
  6. Examen des réponses aux appels d’offres (de 1 à 2 mois) et choix de l’intégrateur et de l’éditeur.

 

Phase #3 : le projet

La phase de projet repose sur une démarche agile. Cette méthode de gestion de projet à l’approche itérative et incrémentale est très utile pour les futurs opérateurs de marketplace. Elle est découpée en sprints d’environ 3 semaines pendant lesquels toutes les parties prenantes au projet se réunissent pour avancer sur la conception et le développement de la marketplace.

C’est lors de l’étape de conception (d’une durée d’environ 2 mois) que va se faire le choix du PSP. Une fois que le futur opérateur s’est décidé sur l’éditeur/intégrateur, il lui est plus pratique de définir quel PSP conviendra le mieux aux contraintes technologiques de la solution de marketplace. C’est aussi lors de cette phase que se tiendront les ateliers de conception (UX, UI, etc.)

Arrive ensuite le moment du développement (d’une durée variant de 4 à 6 mois) où seront créées la home page, les fiches produits, la mise en place du tunnel de commande, etc. (à partir du sprint 3 généralement). Il est impératif d’avoir choisi le PSP avant cette phase pour pouvoir avancer sur le paiement – particulièrement complexe en B2B – ou le tunnel d’achat, par exemple.

 

PSP : un choix cornélien ?

Parmi la myriade de PSP qui existent, comment s’y retrouver ? Avant de se prononcer sur ce choix décisif, il est important de comprendre la nature et le rôle d’un prestataire de service de paiement. Tout client passant commande sur la marketplace sera automatiquement redirigé vers lui pour finaliser l’achat. Il constitue une garantie pour l’acheteur, dans la mesure où il est agréé par l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), institution chargée de veiller sur la préservation de la stabilité du système financier et la protection des clients.

Afin d’affiner la recherche du PSP idéal aux besoins de l’entreprise, il est recommandé de se concentrer sur certains points dont :

  • La compréhension des besoins du futur opérateur par le PSP et les éventuelles recommandations qu’il pourrait déjà exprimer sur le projet.
  • Le prix de l’installation.
  • Les modalités d’intégration et la gestion du back-office (organisation avec les services finance et comptabilité) : le PSP doit pouvoir s’implémenter dans un environnement complexe. Par exemple, comment redistribuer les flux financiers auprès de vendeurs qui font partie de grands groupes divisés en filiales ou BU ? Pour faire face à n’importe quelle complexité, il est important d’impliquer le PSP dans les workflows d’évaluation de ces flux.
  • Les moyens de paiement internationaux: le PSP en propose-t-il ?

Lemonway, PSP expert pour accompagner votre projet marketplace B2B

 

Afin de profiter de la meilleure expérience possible, Lemonway, prestataire de service de paiement, constitue un choix de premier ordre. Établissement de paiement paneuropéen dédié aux marketplaces et aux plateformes de financement participatif, Lemonway est doté d’un système de traitement des paiements et de collecte pour compte de tiers affiné et offrant de hautes garanties en termes de sécurité et de respect des réglementations (KYC, lutte anti-fraude). En outre, Lemonway bénéficie du passeport financier dans 29 pays en Europe. Pensée pour faciliter la tâche des opérateurs de marketplaces, la solution propose des modules pratiques dont un dashboard qui permet de suivre et de piloter les chiffres de reporting. Nos conseillers accompagnent les marketplaces dans la mise en place de leur projet, notamment durant la phase d’intégration.

Impliquer le PSP en amont de la réalisation de votre projet vous permettra de solutionner de nombreuses problématiques et de vous concentrer, par la suite, sur la création de la marketplace en elle-même. Vous hésitez dans le choix de votre PSP ? Faites comme les 1 400 marketplaces avant vous qui ont choisi Lemonway pour les accompagner dans leur projet et contactez-nous !

marketplace_choisir_son_psp

Cet article a pu être rédigé avec l’aimable collaboration d’Alexandre ONUFRYK, Directeur digital consulting chez Redsen Consulting, cabinet expert en e-commerce et marketplace. A noter que les étapes décrites ici sont propres aux méthodes de travail du cabinet Redsen Consulting.