Chargement...

Marketplaces : à quoi sert un IBAN virtuel ?

2 novembre 2020

Product

Sur une marketplace financière (crowdfunding, crowdequity, crowdlending ,..) il est important de savoir qui a contribué à quelle hauteur à tel projet. Une telle démarche est également nécessaire sur une plateforme marketplace B2B, car cette dernière implique de transférer de grosses sommes et donc d’effectuer de multiples virements. Dans ces deux cas de figure, l’IBAN virtuel présente de nombreux avantages.

Sans ce dernier, les donateurs, prêteurs, ou payeurs doivent renseigner un certain nombre d’informations lorsqu’ils effectuent un virement. En cas d’erreurs de saisie ou d’oubli, ce mode de fonctionnement implique un retard de traitement et des opérations de réconciliation bancaire manuelles. In fine, l’exécution des virements est retardée et les flux de paiement sont moins fluides. Pour éviter ces écueils, il existe une solution simple : l’IBAN virtuel.

Crowdfunding : bien comprendre les flux de paiement

Prenons l’exemple d’une plateforme de crowdfunding, avec un système de cagnottes.

Sur une plateforme de crowdfunding, le schéma de flux de paiement se décompose généralement ainsi :

  1. Création d’un compte de paiement pour le projet et pour chaque donateur
  2. Traitement de l’entrée des fonds du donateur vers le compte de paiement du donateur
  3. Transfert via P2P des fonds du compte de paiement du donateur vers le compte de paiement du projet bénéficiaire
  4. Transfert des fonds du compte de paiement du projet vers le compte bancaire du projet

 

 

Lors de l’étape du Money-In, au moment où le donateur effectue un virement vers son propre compte de paiement, il doit renseigner un certain nombre d’informations additionnelles pour que la réconciliation bancaire se fasse correctement et que le virement soit effectué. Il doit ainsi indiquer dans l’ordre : le nom de la plateforme, suivi d’un tiret, et de l’ID externe de son compte de paiement. En cas d’erreur lors de cette saisie, le virement ne peut se faire, et le PSP est obligé d’effectuer une réconciliation bancaire de façon manuelle, ce qui rallonge le temps de traitement et l’exécution du virement.

En effet, étant donné que dans ce cas de figure, le virement est effectué sur un IBAN commun à plusieurs utilisateurs, il est capital de pouvoir savoir qui a payé quoi à qui. Pour s’affranchir de ces difficultés, il est fortement conseillé aux plateformes de financement participatif de recourir à la fonctionnalité IBAN virtuel.

 

IBAN virtuel : comment ça marche ?

Plutôt que de partager un IBAN commun, l’IBAN virtuel consiste à attribuer un IBAN à chaque compte de paiement donateur, prêteur ou investisseur sur une plateforme de financement participatif ou payeur sur une marketplace, afin d’accélérer la réconciliation bancaire et l’exécution des virements. De cette façon, il suffit que le nom de l’émetteur du virement matche avec le nom du compte de paiement, pour que le virement soit automatiquement crédité. Plus besoin de retrouver son ID externe pour le renseigner, c’est un gain de temps conséquent pour les utilisateurs de la plateforme !

Alors qu’avec un IBAN commun, les fonds sont d’abord réceptionnés sur l’IBAN du PSP avant d’être transférés sur le compte de paiement dédié, avec l’IBAN virtuel, les fonds sont directement reçus sur l’IBAN virtuel associé à un compte de paiement. Puisqu’un IBAN correspond à un seul compte de paiement, aucune erreur n’est possible. Les virements sont donc automatisés avec 100% de taux de réussite assuré ! Un point essentiel, par exemple, pour une plateforme de financement participatif qui génère de multiples investissements (donc virements) et qui a besoin que les fonds soient transférés rapidement.

 

IBAN virtuel : quels avantages ?

La mise en place de la fonctionnalité d’IBAN virtuelle est utile pour :

  • Les donateurs, prêteurs, investisseurs ou payeurs qui peuvent verser de l’argent plus facilement et ne s’embêtent pas à chercher leur numéro d’identifiant et le renseigner au risque de faire des erreurs de saisie
  • Les gestionnaires de la plateforme qui ne perdent plus de temps avec les opérations de réconciliation financières et les allers-retours avec le support client côté PSP
  • Les bénéficiaires qui obtiennent leurs virements plus rapidement

 

In fine, l’IBAN virtuel offre également un meilleur taux de conversion, puisqu’il permet de supprimer une étape dans le processus de paiement (le fait d’aller chercher son ID externe pour le renseigner). Vous avez une question sur cette fonctionnalité ? Vous souhaitez la proposer sur votre plateforme de crowdfunding ? Parlez-nous de votre projet !