Chargement...

Qu’est-ce qu’une marketplace ?

23 avril 2020

Business insight

Dans le cadre d’une digitalisation de leur activité, de nombreuses entreprises songent à créer leur propre marketplace. Largement plébiscitées, elles permettent aux opérateurs de démultiplier leur potentiel de vente – de par la diversité des offres de produits et services pouvant être mis en avant – sans pour autant devoir faire face aux limites rencontrées par les e-commerçants traditionnels. Mais qu’est-ce qu’une marketplace précisément ?

 

Marketplace, définition

A la différence d’un site de e-commerce mono-vendeur, une marketplace est une plateforme de mise en relation entre plusieurs acheteurs et plusieurs vendeurs. Les marchands peuvent vendre des produits ou des services. Historiquement apparu dans le monde du C2C avec la plateforme Ebay, puis dans le B2C avec Amazon, le concept de marketplace offre désormais de nouvelles opportunités au monde du B2B. Selon Gartner, 75% des achats passeront par une marketplace d’ici 2022, alors même que les achats B2B réalisé en ligne ont enregistré une croissance de 94% ces 5 dernières années.

Le modèle marketplace a le vent en poupe

Selon une étude de Retail Index, « parmi les 10 sites plus plébiscités en Europe, 7 sont des marketplaces ». Pourquoi un tel succès ? Notons que le modèle marketplace présente des avantages tant pour les consommateurs que pour les vendeurs. En effet, la marketplace offre aux acheteurs un choix de produits et de services important, tout en offrant aux vendeurs l’accès à des milliers voire des millions d’acheteurs potentiels. Effectuer ses achats en ligne est devenu un réflexe de consommation et les consommateurs ont des attentes fortes en termes de choix. Les marketplaces sont d’autant plus plébiscitées qu’elles évoluent dans un espace réglementé, visant à sécuriser les transactions.

LB Allier transformation digitale business -

 

Marketplace B2B, B2C ou C2C : trois grandes typologies

Marketplace C2C

Une marketplace C2C est une plateforme dédiée aux transactions entre vendeurs particuliers et acheteurs particuliers. En France, une des plus connues est le Bon Coin, où des particuliers se vendent des biens en tout genre. Citons également Vinted, qui permet de revendre ses vêtements, ou encore BlaBlaCar qui permet de réserver des trajets de covoiturage entre particuliers.

Marketplace B2C

Une marketplace B2C est une plateforme dédiée aux transactions entre vendeurs professionnels et acheteurs particuliers. C’est par exemple le cas de Deliveroo, qui met en relation restaurants de quartier et consommateurs de plats en livraison. Ou encore de ManoMano, où de nombreux vendeurs de meubles s’adressent à différents acheteurs.

Marketplace B2B

Qu’elle propose des produits ou des services, une marketplace B2B est une plateforme dédiée aux transactions entre vendeurs professionnels et acheteurs professionnels.

C’est par exemple le cas de Comet : une plateforme de mise en relation entre des freelances proposant leurs services à des entreprises. Cette marketplace de services B2B a permis de rendre le processus de recrutement plus simple, tout en offrant aux travailleurs indépendant le choix de missions variées, en toute autonomie.

Côté marketplace de produits B2B, on pourrait citer Metro, dont la vocation est de mettre en relation des grossistes asiatiques proposant de nombreux biens de consommation, avec des entreprises du monde entier.

E-commerce, réseaux commerciaux, réseaux de franchise, e-procurement, économie circulaire… La marketplace peut prendre différentes formes en B2B.

Dans le cas d’un réseau commercial ou associatif, ou d’un réseau de franchise, la marketplace permet ainsi à une tête de réseau de regrouper l’ensemble de ses offres et services au sein d’un même espace, géré par les membres du réseau. La Fédération Française de Football (FFF) y a par exemple recours pour faciliter le paiement et la facturation des cotisations des licenciés.

Le e-procurement désigne une plateforme d’achat interne, sur laquelle les acheteurs d’une entreprise vont commander des produits ou des services auprès de fournisseurs référencés. Engie a par exemple lancé BeeWe, une marketplace B2B pour acheter et vendre des pièces de rechange entre professionnels de l’énergie.

Enfin, les marketplaces d’économie circulaire B2B donnent la possibilité de recycler des produits usagés et de revendre ou louer des produits d’occasion. Ainsi, la marketplace Kintessia permet à des entreprises du BTP, de l’agriculture, du transport et de la manutention, qui possèdent du matériel sous-utilisé, de le louer ou de le vendre à d’autres professionnels.

 

Marketplace : comment ça marche ?

Service d’intermédiation commercial réglementé, la marketplace fait intervenir cinq grands types d’acteurs :

  • Le client qui réalise un achat sur la plateforme
  • Le marchand qui est affilié à la marketplace et vend ses produits/services
  • L’opérateur de marketplace qui met en relation les clients et les marchands, contre une commission
  • L’éditeur de logiciel marketplace grâce à qui la plateforme existe
  • Le prestataire de services de paiement (PSP) qui encaisse les sommes auprès des clients, avant de les reverser aux marchands. Ce gestionnaire financier acquiert les flux financiers en son nom, s’occupe de la ventilation, du cantonnement et de la redistribution des fonds entre l’opérateur de la marketplace et les marchands.

 

 

schema marketplace

 

La marketplace est garante de la bonne entente entre les acheteurs et les vendeurs. C’est également sur elle que repose la sécurité des transactions. La gestion des paiements est donc au cœur de la réussite d’une marketplace. Pour être en conformité avec la réglementation nationale et européenne, le plus simple est d’externaliser la fourniture de services de paiement à un prestataire de services de paiement, détenteur d’un agrément auprès de l’ACPR, l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution.

 

Lire aussi > Marketplace : 5 raisons de passer par un prestataire de services de paiement

 

DSP2, LCB-FT, KYC et KYB, RGPD… Il faut en effet avoir à l’esprit que la fourniture de services de paiement, réalisée dans le cadre d’une marketplace, est une activité encadrée et soumise à plusieurs réglementations.

Solution de paiement dédiée aux marketplaces, Lemonway prend en charge l’ensemble des opérations liées à la gestion des paiements en ligne, dans le strict respect de la réglementation. Libérés de cette tâche lourde et fastidieuse, vous avez la possibilité de vous consacrer au développement de votre activité, avec la tranquillité d’esprit d’être en parfait accord avec la réglementation.