Chargement...

Crise du Covid : comment les plateformes de crowdfunding ont permis de soutenir l’économie

21 avril 2021

Business insight

Le crowdfunding, ou financement participatif, existe depuis bien plus longtemps qu’on ne le pense. À la fin du XIXe siècle, des projets architecturaux y ont notamment eu recours : les constructions de la statue de la Liberté et de la Sagrada Familia ont par exemple été financées grâce aux dons de nombreux contributeurs. Depuis cela, le crowdfunding a connu un bond en avant, notamment du fait de la révolution digitale… jusqu’à exploser en 2020, durant la crise de Covid-19. Un an après, quel bilan peut-on dresser des plateformes de financement participatif dans un contexte économique perturbé ? Réponses.

 

Le crowdfunding à la rescousse d’entreprises en détresse

En avril 2020, afin d’aider les entreprises à surmonter la crise économique liée au Covid-19, le gouvernement a mis en place un dispositif de 300 milliards d’euros de prêt : le plan PGE (prêt garanti par l’Etat). Cette offre de crédit exceptionnelle était destinée à soutenir financièrement les entreprises en difficulté. Et le crowdfunding dans tout cela ? Le Sénat a justement adopté un amendement inscrivant les acteurs de crowdfunding dans le plan PGE. Certains établissements n’ayant pas obtenu de PGE auprès de leur banque ont ainsi effectué des demandes de PGE auprès de plateformes de crowdfunding. Plusieurs plateformes ont en effet proposé à des particuliers de prêter de l’argent à des sociétés dans le cadre du prêt garanti par l’Etat. Ainsi, 4,9 millions d’euros ont été versés à des entreprises en difficulté. En 2020, le crowdfunding est donc apparu comme un dispositif supplémentaire de soutien et de relance économique.

 

Le financement participatif pour soutenir les acteurs touchés par la crise : une augmentation des dons sans récompense

Porté par un mouvement de solidarité à la suite de la crise sanitaire, le financement participatif sous forme de don sans contrepartie a bondi de 459% en 2020. Le baromètre de l’association Financement Participatif France réalisé en partenariat avec le cabinet Mazars indique en effet que les dons sans récompense ont atteint 146 millions d’euros en 2020 contre 26,1 millions d’euros en 2019. Cette vague de générosité a notamment profité aux « projets Covid », des campagnes de soutien financier destinées aux hôpitaux, aux soignants ou aux personnes en détresse. Toute catégorie confondue – en don, en prêt et en investissement, le volume des dons consacrés à la catégorie « Santé et Recherche scientifique » est ainsi passé de 11,5 millions d’euros en 2019 à plus de 25 millions d’euros l’an dernier. Les dons destinés aux catégories « Spectacle vivant » et « Audiovisuel-Musique » ont eux aussi largement augmentés. Le financement participatif a ainsi été alimenté par un élan de solidarité des Français qui ont vu dans ce dispositif un moyen de soutenir l’économie en ces temps de crise sanitaire et de fermetures administratives.

Accéder aux études réalisées par l’Association Financement Participatif France et le cabinet Mazars en
2019 et 2020

 

 

Graphique réalisé d’après les chiffres communiqués par le baromètre de l’association Financement Participatif France.

 

Crowdfunding : un rôle à jouer dans la relance économique du pays

Le baromètre de l’association Financement Participatif France fait état d’une progression record du crowdfunding en 2020 : un peu plus d’un milliard d’euros a été récolté, soit une hausse de 62% par rapport à 2019. Il semble donc que le crowdfunding a joué et joue encore un rôle important dans la relance économique du pays. S’il permet aux Français de soutenir l’économie, il garantit également un taux de rendement élevé, davantage que les traditionnels livrets d’épargne. Pas étonnant donc que le crowdfunding ait été privilégié durant la crise de Covid-19 : il permet aux particuliers de réaliser des dons pour des causes qui leur tiennent à cœur ou de placer leur argent en bénéficiant d’un rendement relativement important.

Graphique réalisé d’après les chiffres communiqués par le baromètre de l’association Financement Participatif France.

 

Bien que chaotique, l’époque actuelle continue d’accentuer le rôle joué par le crowdfunding dans notre économie. De fait, le financement participatif donne la possibilité à tous de soutenir l’économie que l’on sait en difficulté. Il s’agit donc d’un dispositif tout trouvé pour allier intérêts et solidarité !

Établissement de paiement agréé par l’ACPR, Lemonway est fier d’accompagner plus de 200 plateformes de crowdfunding en Europe dans la gestion de leurs flux de paiements. Vous souhaitez en savoir plus et échanger avec nos experts ? Contactez-nous dès aujourd’hui !

 

Pour les marketplaces, optimiser sa page de paiement représente une nécessité pour augmenter son taux de conversion. Pour un taux de conversion optimal, votre page de paiement se doit d’être simple, rapide et sécurisée. Découvrez nos meilleures pratiques pour une page de paiement qui convertit.

 

Simplifiez au maximum votre expérience de paiement

Gardez à l’esprit que tant que vos clients n’ont pas appuyé sur le bouton « payer », ils peuvent changer d’avis. La démarche d’achat en ligne est très différente de celle en interaction avec une vraie personne. L’acheteur est seul avec sa décision d’achat et il n’a personne pour le rassurer sur ses doutes quant à la qualité du produit ou du service, à la livraison voire même à l’existence du vendeur.

Un processus de vente simple, cohérent et fluide est rassurant. Si votre parcours de paiements se déroule sur plusieurs pages, ou est plus lent ou plus long parce que vous redirigez l’acheteur vers le site de votre prestataire de paiements, ce sont autant d’occasions pour votre client de changer d’avis et d’abandonner son achat.

Pour cette raison, il est important de privilégier, dans la mesure du possible, une page de paiement unique qui soit à la charte de votre site. Si vous ne pouvez pas éviter la redirection, certains prestataires, comme Lemonway, proposent des pages entièrement personnalisables ou intégrables dans votre site. C’est ainsi complètement transparent pour l’utilisateur, qui reste dans votre univers et est moins enclin à changer d’avis.

Favorisez un processus rapide : ne demandez que les informations dont vous avez vraiment besoin

Dans les formulaires de paiement, ne demandez que les données essentielles pour finaliser la transaction. Les champs inutiles, alourdissent votre formulaire et peuvent décourager votre acheteur.

Une étude Baymard Institute effectuée aux États-Unis montre que 35% des clients abandonnent leur panier lorsqu’on leur demande de créer un compte avant de procéder au paiement. Créez le compte à partir des informations nécessaires pour toute commande : nom, adresse, mail et numéro de téléphone. Il vous suffit ensuite de rajouter un champ « mot de passe » pour que la création de compte soit automatique.

Par ailleurs, si vous offrez la possibilité à vos clients de créer un compte, simplifiez leur l’acte d’achat en pré-remplissant les champs que vous connaissez déjà. Leur proposer de sauvegarder leurs informations de paiement est aussi une bonne façon de raccourcir le processus d’achat, notamment pour les petits achats récurrents comme les fournitures de bureau qui peuvent ainsi se faire en un clic.

Simplifiez la vie de vos acheteurs avec un parcours et des informations clairs

Si vous voulez que vos clients aillent jusqu’au bout de leur processus d’achat, il faut tout faire pour les y encourager. L’offre en ligne est généralement très large, donc à moins que vous ne soyez les seuls à proposer vos produits ou services, les internautes ne sont donc pas prêts à fournir un effort pour vous les acheter.

La procédure de paiement doit donc être la plus claire et la plus standard possible. Une façon de faire cela est d’inclure une barre de progrès en haut de chaque page. Le client peut ainsi voir d’un coup d’œil les étapes qu’il a à franchir pour réaliser son achat et l’étape où il se trouve.

Par ailleurs, à chaque étape les instructions et CTA (call to action) doivent être clairs, visibles et intelligibles. Cela peut paraître évident, mais souvent, dans un effort d’éditorialisation des pages les moins sexy du site on peut les rendre confuses. Jouez avec l’esthétique, mais ne touchez pas au bouton « Payer ».

Pensez Mobile First, l’affichage de votre page paiement doit être optimal, quel que soit le type d’appareil (desktop, tablette mobile). Il existe également des moyens de faciliter le paiement par carte en mobilité, notamment en proposant des offres de wallets comme Googleplay, Apple Pay, ou la possibilité de photographier sa carte de crédit plutôt que de saisir les chiffres.

Rassurez l’acheteur sur la sécurité du paiement

Selon l’étude citée plus haut, 20% des visiteurs abandonnent leur panier parce qu’ils n’ont pas suffisamment confiance pour laisser leurs informations de paiement. En effet, laisser son numéro de carte bancaire n’est pas un acte anodin, surtout lors d’un premier achat.

Ici aussi la clarté des informations est clé. Afin de rassurer vos acheteurs, voici quelques informations que vous pouvez mettre en avant sur la sécurité du paiement :

 

  • Le logo de votre partenaire de paiement ainsi qu’une petite présentation, surtout si vous ne bénéficiez pas d’un descripteur dédié
  • Le certificat SSL
  • Vos informations de contact avec Email et numéro de téléphone,
  • L’accès aux CGV, CGU et autres mentions légales

 

Vos acheteurs seront également rassurés s’ils peuvent utiliser leur moyen de paiement favori. Que vous soyez une marketplace B2B, B2C ou une plateforme C2C, les habitudes varient. Et c’est encore plus vrai si vous vendez à l’international. Prenez le temps de vous renseigner sur les préférences de paiement de vos clients : paiement par carte, prélèvement SEPA, virement bancaire ou encore méthodes de paiement alternatives telles que iDeal, Sofort ou Bancontact, selon la localisation de votre plateforme.

Vous l’avez compris, le paiement est un élément clé du taux de conversion de votre marketplace. Chez Lemonway, nous vous proposons une multitude de services pour adapter votre plateforme de paiement aux besoins de vos clients en toute sécurité. Vous souhaitez en savoir plus ? Contactez-nous !