Chargement...

Internationaliser sa marketplace : les 3 clés du succès

24 juin 2020

Business insight

Dans moins de 10 ans, les marketplaces et les plateformes de financement participatif représenteront un marché d’environ 1000 milliards d’euros en Europe. Actuellement, 10 % des Européens achètent déjà des biens ou des services auprès d’autres pays de l’UE. Soit 48 millions d’acheteurs potentiels supplémentaires, pour peu que vous réussissiez à internationaliser votre marketplace. Que vous visiez « seulement » le marché européen ou que vos appétits dépassent les frontières de l’Union Européenne, voici 3 conseils à suivre pour une croissance à l’international optimale.

 

Cibler un marché pertinent pour internationaliser sa marketplace

 

Évaluer la maturité des pays étrangers

Avec l’arrivée des applications qui permettent d’acheter à peu près tout, partout dans le monde, il serait dommage de louper le coche. Mais attention, tous les pays n’ont pas la même maturité quant à l’achat auprès de marketplaces étrangères, que ce soit dans d’autres pays européens ou ailleurs dans le monde. Certains marchés, comme en Asie, ont tout sur place et n’ont donc aucun intérêt à acheter sur une marketplace étrangère, sauf pour des produits très précis. Selon la catégorie de vos boutiques, vérifiez quelle est la probabilité que votre idée fonctionne.

 

Réaliser un benchmark

Un pays peut être mature dans l’achat sur des marketplaces étrangères sans pour autant être un eldorado pour la vôtre. Cela s’explique par la concentration de marketplaces similaires déjà présentes. Vous devez donc réaliser une analyse de la concurrence pour vous assurer qu’il reste de la place sur le marché pour votre activité.

 

Rassurer vos acheteurs

Face aux arnaques sur Internet et à la peur de ne pas recevoir leurs colis dans les temps, les consommateurs étrangers peuvent se montrer frileux à l’égard d’une plateforme qu’ils ne connaissent pas. Il faut donc multiplier les éléments de réassurance pour lever tous les freins à l’achat :

 

  • Le contenu de votre site doit être parfaitement traduit. Pour cela, évitez les traductions en ligne et faites appel à un traducteur professionnel pour vos pages fixes, notamment pour toutes les subtilités de langage.
  • Dans le même ordre d’idées, tenez compte des spécificités culturelles de chaque pays pour le design et les images de votre site.
  • Utilisez les bons mots-clés: pour votre référencement naturel avant tout et pour la compréhension des internautes.
  • Mettez à disposition des internautes, et de manière visible, une adresse e-mail ou un numéro de téléphone local. Les acheteurs et clients pourront ainsi vous contacter. L’absence d’un moyen de contact est un frein important à l’achat.
  • Demandez des certifications locales pour valider la qualité de votre site et de son système de paiement.

 

Avec une marketplace, vous bénéficiez dans tous les cas d’un avantage de taille : les vendeurs tiers étrangers maîtrisent parfaitement les codes du marché. Vous aurez donc beaucoup moins d’efforts à fournir, contrairement à un site d’e-commerce.

 

Choisir une solution de paiement pensée pour l’international

Après avoir déterminé les possibilités d’internationalisation de votre marketplace, vous devez choisir une solution de paiement adéquate. Celle-ci doit répondre à votre besoin de paiements spécifiques dans les pays où vous êtes implanté. Sa sécurité est aussi essentielle à votre réussite à l’étranger. Vous devez donc faire appel à un prestataire de paiement sûr et dont la solution est exportable, voire directement présente à l’international. Un bon prestataire de services de paiement doit en effet vous permettre d’accélérer et de faciliter ce nouveau développement.

Vérifiez que votre solution dispose :

 

  • De la scalabilité nécessaire : une solution de paiement pour marketplace doit être adaptée à vos objectifs de présence à l’international. Vous disposez ainsi de multiples moyens de paiement et de devises. Cette qualité vous permet également de faire face à de fortes demandes.

 

  • D’une solution passeportée: de cette façon, vous pouvez la mettre en place dans tous les pays que vous souhaitez, avec les mêmes exigences de sécurité.

 

Une présence locale est un plus : ce n’est pas indispensable mais des interlocuteurs dans les pays concernés représentent un appui supplémentaire afin de mieux appréhender les règlementations locales, notamment celles qui concernent le KYC (Know Your Customer)

 

Établissement de paiement passeporté dans 29 pays, Lemonway propose de nombreuses devises opérationnelles et l’ensemble des moyens de paiement stratégiques et locaux pour votre développement en Europe. Partenaire de votre succès à l’international, nous vous apportons une solution facilement scalable, qui s’adapte à vos objectifs de croissance en France et à l’international.