Chargement...

Visa, virement bancaire, SEPA, chèque… Quels moyens de paiement en ligne pour votre marketplace B2B ?

1 juillet 2020

Business insight

Les entreprises qui proposent des services en ligne à d’autres professionnels doivent prêter une attention toute particulière aux moyens de paiement proposés. Une procédure d’achat trop complexe ou l’absence de moyens de paiement habituellement utilisés pourraient en effet décourager votre cible et la pousser à passer son chemin. Si cette logique est également valable en B2C, elle prend d’autant plus de sens en B2B, où le visiteur de la marketplace n’est pas le seul décideur et où les paniers moyens sont plus importants. Loin de se limiter au simple virement bancaire, les moyens de paiement se sont multipliés ces dernières années. Découvrez les must-have pour votre marketplace B2B !

 

Proposer des moyens de paiement en adéquation avec les habitudes de sa cible

Selon que vous vendiez des équipements industriels à plusieurs milliers d’euros ou des fournitures de bureau à quelques euros, vous ne proposerez évidemment pas les mêmes moyens de paiement. Le choix des méthodes de paiement disponibles sur votre marketplace B2B doit se faire en fonction des besoins de votre entreprise et de votre clientèle. Au préalable, il est donc conseillé de mener une étude de marché, afin d’étudier ce que proposent vos concurrents et d’appréhender les attentes de votre cible. Au final, la nature des moyens de paiement proposés sur votre marketplace B2B dépendra de plusieurs critères :

  • Le type de produits vendus
  • Leur prix
  • Les habitudes de consommation de votre cible
  • Votre stratégie de vente

 

Des moyens de paiement internationaux et locaux

En matière de paiement, les habitudes diffèrent d’un pays à l’autre. Si la plupart sont friands du paiement par carte bancaire, d’autres ont des comportements bien ancrés et privilégient des solutions plus ou moins locales. Ainsi, les Anglais et les Allemands utilisent volontiers Sofort, tandis que les Espagnols ne jurent que par Spanish Pagare et que les Portugais préfèrent Multibanco. De leur côté, les Finlandais plébiscitent Paytrail et les Belges Bancontact ou iDeal. Avant de choisir différents moyens de paiements, vous devrez donc déterminer si vous avez besoin de moyens de paiement internationaux et choisir les plus adaptés selon les pays visés.

 

Lire aussi – Tout savoir sur la gestion des paiements sur une marketplace B2B

Sécuriser la gestion des paiements grâce à un PSP

Pour être en conformité avec la réglementation et assurer des transactions sécurisées entre acheteurs et vendeurs, une marketplace B2B doit avoir recours à un PSP, un prestataire de services de paiements. En plus d’effectuer diverses procédures de conformité et de sécurité, c’est au PSP qu’il incombe de proposer une expérience de paiement fluide et optimisée, en proposant divers moyens de paiement et plusieurs devises. Paiement simple, différé, en plusieurs fois, par abonnement… Recourir à un PSP permet également de pouvoir proposer un large choix de modes de paiement. Ainsi, une fois que vous aurez déterminé vos besoins, vous devrez choisir le prestataire de services de paiement répondant au mieux à vos attentes.

 

Quels sont les moyens de paiement les plus utilisés sur une marketplace B2B ?

Le virement bancaire

Virement bancaire domestique SEPA, virement bancaire domestique UK Faster, PL ou CH, virement bancaire international… Universel et utilisable pour tout type de transaction, le virement bancaire est l’une des solutions de paiement les plus utilisées à travers le monde. Souple et sécurisée, cette méthode doit impérativement être proposée sur une marketplace B2B. En outre, le paiement par virement bancaire permet de se prémunir du risque de chargebacks carte. Pour correspondre aux attentes du marché professionnel, il sera important de coupler cette solution à une fonctionnalité de paiement différé.

Carte de crédit

Très utilisés en B2C, les paiements par carte de crédit ou de débit sont également plébiscités dans le milieu professionnel. Visa, Mastercard, Bancontact Mister Cash, American Express… Selon les pays visés, différentes solutions de paiement seront à privilégier.

Le chèque

Si à l’heure du digital, ce bout de papier pourrait paraître anachronique, il n’en est rien. Les chèques sont encore largement utilisés dans les transactions B2B et devraient être proposés sur les marketplaces B2B. Dans ce cas, soit le payeur émet son chèque directement à l’ordre du prestataire de services de paiement. Le PSP s’assure alors de la validité du chèque et de la redistribution des fonds.

Les prélèvements bancaires et le SEPA

Le prélèvement SEPA ou SEPA Direct Debit permet d’encaisser des paiements en euro, dans les 34 pays de la zone SEPA (Single Euro Payments Area). Cette méthode de paiement est aussi bien applicable pour les particuliers (SSD Core) que pour les professionnels (SSD B2B). Elle est particulièrement recommandée pour les paiements récurrents tels que les abonnements. Le prélèvement SEPA permet également de simplifier le parcours client et d’améliorer le taux de rétention, tout en assurant un meilleur contrôle sur son recouvrement. Pour pouvoir proposer ce mode de paiement, le PSP retenu doit être en mesure de générer facilement un mandat de prélèvement, qu’il sera possible de signer en ligne.

CB, Visa, MasterCard, Sepa Credit Transfers, Sepa Direct Debits, Paylib, chèques bancaires, Pagaré, Sofort, iDeal… Pour vous aider à maximiser vos taux de conversion, Lemonway couvre les principaux moyens de paiements internationaux et alternatifs. Etablissement de paiement passeporté dans 30 pays, Lemonway vous propose un accompagnement dédié et personnalisé, pour identifier et mettre en place les moyens de paiement les plus adaptés à votre projet de marketplace B2B.